AG du 18 AVRIL 2015

GOLF VARAVILLEASSEMBLEE GENERALE DE L’AMICALE DES PROPRIETAIRES DU HOME PANORAMAS DU SAMEDI 18 AVRIL 2015

A 17h 3O devant une vingtaine de personnes, le président déclare l’assemblée de l’association des propriétaires du home panoramas ouverte.

Il remercie les présents de s’être déplacé malgré le changement de date de la réunion habituellement fixé pendant le WE de pâques .

18 membres s’excusent pour leur absence mais ont procédés néanmoins au renouvellement de leur abonnement.

Il n’est pas prévu cette année de renouvellement statutaire des membres du bureau.

En 2014 nous avons comptés 53 adhésions, une centaine de membres non comptabilisés nous rejoignant de façon intermittente tous les 2 a 3 ans.

Le président demande à chacun de faire la pub de notre association auprès de ses voisins, de motiver leur adhésion et leur implication dans la défense de notre quartier.

Pour faire connaître nos actions, nos activités il est proposé les actions suivantes :

accueil personnalisé des nouveaux venus dans le quartier, par un pot de bienvenue qui pourra être pendant l’estivale d’aout

faire du porte à porte pour présenter notre association

éditer une plaquette couleur recto verso présentant simplement et clairement l’association. Celle ci serait distribué dans les boites aux lettres

faire un encart de couleur dans le bulletin municipal d’une dizaine de lignes, rappelant l’existence de l’association et encourageant les propriétaires à nous rejoindre pour la défense de leur cadre de vie.

Organiser en plein air sur l’espace herbeux à coté parking du poste 3 l’estivale du mois d’aout avec une solution de replis sur la salle des fêtes en cas d’intempéries. Plus conviviale elle serait une meilleure vitrine de notre association. Nous en profiterions pour inviter à un pot de bienvenue les nouveaux arrivants.
Mr Borre trésorier fait ensuite le bilan comptable de l’association pour 2014

recettes : 530 € de cotisations, 99 € d’intérêts pour un total de 629 €

dépenses : frais de PTT 52 €, don au CCAS 100 €, frais de bouche 166 €, repas des associations 48 € pour un total de 366 €

Ce qui nous donne un solde positif de 263 €

Du coté de nos réserves nous comptons la somme de 8743 € sur notre compte épargne

Le rapport du trésorier est adopté à l’unanimité des présents

Une discussion s’engage sur l’importance de nos réserves que l’on souhaite conserver au cas ou nous serions amenés à engager des actions juridiques pour la sauvegarde de notre quartier.

De nombreuses questions restent en suspens et nous inquiètent.

Loi ALUR avec la densification des constructions sur les zones existantes qui peut transformer à jamais notre quartier

Le devenir du Golf dont on connaît les difficultés financières. Sa pérennité semble à l’ordre du jour, et nous ne pouvons imaginer sa disparition et son remplacement par des zones constructibles. Il fait partie intégrante de notre quartier et contribue grandement au charme de celui ci.

Où en est la pose d’un espace de convivialité au bout de l’avenue de la mer. D’un faible cout pour la commune on s’étonne que cette promesse électorale n’est toujours pas été mis en œuvre.

Ou en est on de l’enfouissement des réseaux. On ne voit pas venir la deuxième tranche qui initialement était prévue 2 ans après la première. Elle ne semble pas avoir été mise au budget 2015.

La réception des téléphones portables est toujours aussi catastrophique. Dans une commune à vocation touristique comme la notre et à l’heure du 4 G c’est inconcevable. Où en est le projet du déploiement d’une nouvelle antenne d’émission.

Ville pilote pour le déploiement de la fibre optique, nous nous étonnons et nous interrogeons sur l’extrême lenteur de sa mise en service. Y a t’il des freins à son déploiement ?

Nous attendons la fin des travaux pour se prononcer mais pour l’instant nous sommes assez déçu, voir inquiet des travaux sur l’avenue Coty. Ce déroulement de goudron noir, la disparition du talus pavé central ne sont pas d’un esthétisme délirant. Dans une commune à vocation touristique comme la notre on pourrait à l’instar de notre voisine Merville Franceville s’attendre à mieux.

Nous déplorons que la piste cyclable ne rejoigne pas directement Cabourg par l’avenue Coty. Les trottoirs sont larges, l’un des 2 fossés longeant le golf peut être busé.

Qu’en est il du respect du PLU ? Nous avons constaté des goudronnages sur le domaine public sans réactions de la part de la mairie. Passant régulièrement devant ces zones nous nous étonnons que l’agent de ville n’ai pas reçu l’ordre de faire cesser les travaux avec sommation de remettre le domaine public en état. Mr le président indique avoir signalé à maintes reprises par un courrier à la mairie ces infractions au code de l’urbanisme. Ces lettres sont toujours restées sans réponses.

A la suite d’une réunion avec l’adjoint aux travaux Mr Grosjean, il a été proposé qu’une bande de 50 cm en béton blanc rosé soit déployée dans les virages au niveau des carrefours. L’étroitesse des voies amènent souvent un empiètement sur les zones herbeuses et les dégradent régulièrement. Cette solution relativement esthétique solutionnerai le problème et pourrait être accompli à moindre frais par le personnel communal.

Pour redynamiser le quartier l’été Mr le président propose que l’on recrée le club carambar qui existait dans le temps. Pendant un WE sur 2 en juillet et aout serait organisé des jeux pour les enfants de moins de 12 ans (course en sacs etc.) avec remise de lots. Il fait un appel au volontariat pour prendre en charge cette organisation.

QUESTIONS DIVERSES :

Mr Sandt alerte la municipalité

que la descente vers la plage rue de Rouen est dangereuse. La rampe est rouillée et coupante, si elle n’est pas remise en état pour l’été il est à craindre des accidents

sur le bruit l’été engendré par la non reconduction de l’arrêté municipal interdisant les travaux sur la commune en juillet et aout. Une discussion s’engage mettant en exergue que ce type d’arrêté est illégal car nul ne peut empêcher une entreprise de travailler pendant 2 mois. Il en est de même pour le stationnement des camping-cars ceux ci étant considérés comme des VL et non des PL. Cela pose effectivement un problème compte tenu de la vocation touristique de notre commune.

Mr Dumey

rappelle les règles sur le bruit et demande que soit respecté les heures légales notamment en matière de tonte, jardinage et divers travaux d’entretien

déplore la difficulté d’accès à la boulangerie engendré par la disparition du terre plein central pavé

Md Guegand propose l’installation de boites à livres au niveau des accès de la plage. A l’unanimité l’assemblée trouve l’idée intéressante. Ceux ci pourraient être mis en place par notre association.

Sans autres questions la séance est levée à 18 H 30, Mr le président invitant l’assemblée à poursuivre nos discussions autour du verre de l’amitié.